Le symbolisme des vases funéraires de la culture Suciu de Sus et Lapus

Euro-Mara Events et Arthis – La Maison Culturelle Belgo-Roumaine en collaboration avec la Fondation Culture Archeus, MaramuresLire la suite...

Business Support Bruxelles

BUSINESS SUPPORT BRUXELLES 

Les Roumains de Belgique peuvent...

Lire la suite...
Cours chez Arthis 2022

Arthis – La Maison Culturelle Belgo-Roumaine
organise

...

Lire la suite...
La traduction et l’interprétariat, outils de médiation interculturelle !

La Faculté de traductions de l’Université des langues de Bakou, d’Azerbaïdjan en collaboration avec Arthis – La Maison...

Lire la suite...
Exposition de peinture

Arthis – La Maison Culturelle Belgo-Roumaine et Arthis Artists
organise

...

Lire la suite...
Ateliers créatifs pour enfants

Arthis - La Maison Culturelle Belgo-Roumaine
organise

Lire la suite...

Réunion annuelle des associations sous la coupole de Arthis

Arthis – La Maison Culturelle Belgo-Roumaine
organise

...

Lire la suite...
Fête de la rue de Flandre – Bruxelles

Fête de la rue de Flandre – Bruxelles

...

Lire la suite...
Campagne online « Pensées pour la langue maternelle ! » - 6ème édition

Arthis - La Maison Culturelle Belgo-Roumaine, Basarabeanca, Euro-Mara Events et Radio-TV Arthis
organisent

...

Lire la suite...
Stage d'été de peinture pour enfants: Les fleurs de mon jardin

Arthis – La Maison Culturelle Belgo-Roumaine et l’Association des parents roumains en Belgique
organisent

...Lire la suite...

Arthis – La Maison Culturelle Belgo-Roumaine et Arthis Artists
organisent

Littérature en période d’isolement
Rencontre littéraire
Concert de musique classique

Mardi 09.11.2021 à 19:30 chez Arthis
Rue de Flandre 33, 1000 Bruxelles

Littrature 09.11.2021

avec :
Daniel Simon
Iocasta Huppen
Eddie-‘Seven’-Devenijns
Marie Thérèse Terwingen
Vali Paraschivoiu

Concert de musique classique avec :
Anait Karpova - pianiste
Sonia Lardy - soprano

Réservation obligatoire : 02/511.34.20 ; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – Nombre de places limité – Port du masque obligatoire

Les écrivains ont continué à écrire leurs pensées durant cette période difficile et remplie de restrictions que nous avons traversée. La solitude leur a insufflé une toute nouvelle inspiration qui est remontée à la surface ; il y a du temps pour écrire et, malgré l’aversion de l'isolement, les écrivains ont continué à rêver. Les écrivains continuent de rêver !
Comment ont-ils vécu cette période ? De nouveaux thèmes ont-ils émergé ? Quelles nouvelles œuvres ont vu le jour ?

Aux côtés de l’écrivain Daniel Simon et de la poétesse Iocasta Huppen, nous allons accueillir 3 écrivains anversois qui participent au projet « Nous écrivons unis contre le corona », initié par Eddie-'Seven'-Devenijns, Marie Thérèse Terwingen et Vali Paraschivoiu. Le projet de groupe portant le même nom sera publié à la fin de cette année. La soirée sera parsemée par des animations musicales avec Sonia Lardy (soprano) et Anait Karpova (pianiste).

Daniel Simon est un écrivain, réalisateur et dramaturge belge né à Charleroi. Sa bibliographie très étendue est impressionnante et comprend des nouvelles, de la poésie, des textes de théâtre et des essais.
Iocasta Huppen, d’origine roumaine et habitant actuellement à Bruxelles, est haïjin (autrice de 5 recueils de haïkus), poétesse (1 recueil de poèmes) et initiatrice du Kukaï de Bruxelles qui réunit, six fois par an, des auteurs de haïkus.
Seven, le pseudonyme d'Eddie Devenijns, a fondé le groupe littéraire « Nous écrivons unis contre le corona ». Un écrivain flamand spécial avec une prédilection pour le thème du « vrai amour ». Certains le connaissent comme conférencier qui présente régulièrement son travail en Flandre.
Un écrivain flamand avec une prédilection pour le thème du « grand amour ». Il est aussi connu comme conférencier et il présente régulièrement ses œuvres en Flandre.
Marie Thérèse Terwingen est écrivaine participante au projet « Nous écrivons unis contre le corona ». Son hypersensibilité est à la base de son inspiration littéraire. Un talent qu'elle utilise également, avec cœur et âme, dans l’accompagnement de personnes très sensibles.
Vali Paraschivoiu est née à Bucarest et vit en Belgique depuis 22 ans. La poésie et la musique occupent une place importante dans sa vie. La vie, l'amour et la nature sont au cœur de son œuvre. L'année dernière, en pleine période de pandémie, elle a publié 3 livres intitulés « Volume ». Actuellement, 2 nouvelles œuvres attendent d’être imprimées.

La pianiste Anait Karpova est née à Moscou dans une famille des musiciens et artistes. Rachmaninov, Prokofiev, Stravinski, Eisenstein, Stanislavski… sont quelques noms significatifs dans l’histoire de la famille. Pierre et le Loup de Prokofiev a été commandé par Nathalia Sats, arrière grand-mère d’Anait. L'histoire illustre de la famille Karpov a fortement motivé Anait et a clairement marqué sa carrière musicale.

Sonia Lardy est une jeune soprano franco-roumaine. Après avoir étudié au Conservatoire Royal de Mons, elle poursuit sa formation en se perfectionnant en Allemagne, dans plusieurs opéra studios. Sonia se découvre également une passion pour la mélodie et la musique de chambre et participe à plusieurs récitals en Belgique, France, Allemagne, Suisse et Italie.


logo ilt
Dans le cadre du festival littéraire interculturel 
Interlitratour
Avec le soutien de: Vlaamse Gemeenschapscommissie, Stedenfonds, Ville de Bruxelles, Fédération Wallonie-Bruxelles et Cocof.

Quoi de Neuf?
Janvier - Août 2021

 

Quoi de neuf 116
Aller au haut